Attention aux chenilles processionnaires du chêne




L’Office National des Forêts met en garde.

Entre juin et mi-juillet, les chenilles de la processionnaire du chêne se développent dans les arbres des forêts et des parcs.
Elles se manifestent régulièrement depuis l’Alsace et l’Ile-de-France jusqu’en Midi-Pyrénées. Les chênes des forêts et des parcs, la chaleur des villes, le transport d’arbres ou de terre favorisent la présence de cette espèce en Ile-de France.

Les chenilles séjournent dans des nids soyeux et  sortent en fin de journée, en procession, pour se nourrir des feuilles du chêne.

Leurs poils urticants représentent un risque pour la santé des hommes et des animaux.

L’Office national des forêts (ONF) invite les promeneurs à la prudence. Les poils de ces chenilles peuvent être très urticants pour les hommes (allergies...) et les animaux (indigestion, langue nécrosée...).
Ces insectes causent aussi des dégâts sur les arbres.

 

Lire l’article « Face aux chenilles processionnaires du chêne, soyez vigilants ! » publié par l’ONF.



Publié le 10/06/2021

 


FAQ
Sur la route, en groupe, marcher à droite ou à gauche ?
La Fédération française de la randonnée p&eacut...

Quelles dispositions doit prendre l'animateur si une pe...
Une seule obligation pour l'animateur : assurer la sécurit&eacut...